1. Accueil
  2. Évènements
  3. Last Train livre un concert intense et conquiert Bercy
2 min de lecture

Last Train livre un concert intense et conquiert Bercy

NOUS Y ÉTIONS - Les 4 Alsaciens de Last Train faisaient la première partie de Johnny Hallyday avec leur rock rageur et sans concession. L'examen de passage est réussi haut la main, grâce à une prestation habitée.

Last Train, ici sur la scène de RTL2
Last Train, ici sur la scène de RTL2
Crédit : Maxime Villalonga

Au milieu de l'AccorHotels Arena, ce mercredi soir, le public attend surtout Johnny Hallyday pour son dernier concert à Bercy. Mais ce sont quatre jeunes Alsaciens qui vont entamer la soirée. Ils s'appellent Last Train et ils ont été choisis pour faire la première partie de l'emblématique rockeur pour ses deux concerts parisiens du 2 et du 3 février.

Pas question de faire des compromis : les artistes entament leur set sur The Holy Family, la chanson éponyme de leur EP. Le rythme lent et les guitares lourdes des 4 musiciens conduisent la foule clairsemée à se masser autour du petit îlot scénique posé au milieu de la salle. Last Train ne joue pas sur l'énorme scène de Bercy mais sur une plus petite, au centre. Et c'est tant mieux, puisque la bande y gagne une proximité avec le public.

Une belle exposition pour ce jeune groupe à la maturité affirmée - âgés de la vingtaine, ils ont déjà leur propre label et se produisent eux-mêmes. D'ailleurs, ils ont découvert que leur guitariste, Julien, est du haut de ses 20 ans l'artiste le plus jeune à avoir jamais joué à Bercy ! Malgré tout, la pression ne semble pas vraiment les atteindre : ils semblent complètement habités par leur musique.

Un set habité et sincère

Le chanteur, Jean-Noël, incarne avec charisme les chansons du groupe grâce à une prestation habitée et sa voix cassée atypique. L'ensemble rappelle beaucoup Black Rebel Motorcycle Club, un rock, à défaut d'être révolutionnaire, ultra-efficace et surtout sincère. Le rythme s'accélère avec Cold Fever, avant de s'étirer une nouvelle fois sur Leaving You Now. L'alchimie entre les musiciens est toujours présente. L'introduction de la chanson, au tambourin, enjoint le public à battre la mesure.

À lire aussi

Le groupe remercie Johnny Hallyday de les avoir invité, puis entame Fire. Le morceau monte progressivement avant de se terminer dans un déluge électrique, chaque musicien tendu sur son instrument. Antoine, le batteur, finit debout sur ses fûts, chantant à tue tête. Julien, le guitaritste, et Tim, le bassiste, lâchent leurs guitares au sol dans un geste rageur. Tous se retrouvent pour une accolade libératrice et la bande se félicite sur la scène de Bercy. Des applaudissements mérités fusent dans la salle. L'AccorHotels Arena n'est pourtant qu'une étape dans la tournée marathon du groupe, en concert à Londres dès ce jeudi soir. Leur prochain passage à Paris est prévu le 10 mars, à La Maroquinerie.

À regarder

Last Train - "Fire" en live dans "Pop-Rock Station by Zégut"
07:35

Last Train est passé plusieurs fois par RTL2. La dernière fois, c'était en novembre 2015 pour interpréter Fire, une chanson de leur EP The Holy Family, dans Pop-Rock Station by Zégut. Dès mai 2015, il affirmaient à Francis Zégut tenir beaucoup à leur indépendance.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/