1. Accueil
  2. Évènements
  3. Coldplay, trop grand pour la salle Wagram
3 min de lecture

Coldplay, trop grand pour la salle Wagram

NOUS Y ÉTIONS - Le quatuor donnait un concert dans une petite salle parisienne, loin des arènes auxquelles il est habitué. Un lieu intimiste qui s'est transformé en stade le temps d'une heure en forme de best-of.

Coldplay
Coldplay
Crédit : Robin / Warner

Personne ne les attendait si tôt. Le concert parisien de Coldplay avait été annoncé de manière surprenante quelques jours plus tôt, via un tirage au sort promettant de récompenser quelques fans fidèles. En conséquence, la salle Wagram, dans laquelle ils ont effectué une courte halte parisienne, était remplie. A Head Full Of Dreams, leur septième album, est sorti vendredi 4 décembre. Le groupe ne s'en est pas contenté, enquillant les singles en piochant dans toute leur playlist. Résultat, un best-of réjouissant et imparable, à défaut d'être véritablement intimiste comme aurait pu le permettre le lieu.

Le groupe tient ses promesses

Première surprise : Coldplay avait invité une première partie. Il s'agissait de Mathieu Madénian, un humoriste rencontré quelques heures plus tôt sur le plateau du Grand Journal. En promo à l'émission de Canal + plus tôt dans la journée, Chris Martin a spontanément invité le comique à venir animer le début de soirée. Promesse tenue ! En quinze minutes et un sketch hilarant sur le Front National, Madénian a lancé la soirée de manière inédite. Avant que les lumières ne s'éteignent pour de bon pour laisser la place à Coldplay. Le groupe a troqué les écrans géants des grandes arènes pour une tenture au couleur de son dernier album, des couronnes de fleurs posées sur les amplis et un boombox coloré.

Chris Martin au clavier à Paris le 9 décembre
Chris Martin au clavier à Paris le 9 décembre
Crédit : Robin / Warner

La première chanson, A Head Full Of Dreams, laissait présager un set dominé par la dernière livraison éponyme du groupe. Il n'en sera rien. A partir de la deuxième chanson, le quartet britannique a mis en marche sa machine à remonter le temps, passant du Paradise de leur album Mylo Xyloto (2011) à Clocks, sorti presque 10 ans plus tôt sur A Rush Of Blood To The Head. Les tubes se sont enchaînés et ont rappelé aux spectateurs amnésiques que le groupe en a écrit un nombre impressionnant. Sont ensuite venus Magic et Yellow, dont la fin piano-voix a enfin pris les dimensions de la salle Wagram.

Everglow et Hymn For The Weekend, deux chansons du dernier album, ont prouvé au public que le groupe a su conserver son sens de la mélodie. Et parce que Coldplay est bien décidé à dérouler son best-of, Chris Martin entame Fix You derrière son clavier. Quelques titres plus tard - Viva la Vida et leur dernier single, Adventure of a Lifetime - et c'est déjà l'heure de retourner en coulisses. En apparence seulement, puisque Coldplay est revenu quelques secondes plus tard pour Sky Full Of Stars, le plaisir coupable de GhostStories (2014). Avec une pluie de confettis, le groupe a emmené le public dans les étoiles.

Nous avons tout arrangé à la dernière minute, nous devions venir à Paris. Nous aimons jouer ici, nous aimons la France

Chris Martin, chanteur de Coldplay
À écouter aussi

Tout au long du concert, la troupe de Chris Martin aura distillé une énergie et une bonne humeur communicative. Les quatre britanniques ont beau être des superstars, ils prennent clairement du plaisir sur scène, malgré le peu de phrases adressées au public. Le chanteur a conservé ses mots les plus sincères pour le final. "Nous avons tout arrangé à la dernière minute, nous devions venir à Paris. Nous aimons jouer ici, nous aimons la France. Nous sommes désolés pour ce que vous avez dû subir ces derniers temps", a finalement lâché Chris Martin avant de jouer Up&Up, une de leurs nouvelles chansons. Le quator s'est finalement retiré de la scène avec un humble salut des artistes. Une sobriété qui tranche avec la musique du groupe, taillée pour les stades. Les fans n'ont plus qu'à espérer entendre le même best-of en arène que les chanceux de la salle Wagram.

La setlist :
1 - A Head Full Of Dreams
2 - Paradise
3 - Clocks
4 - Magic
5 - Yellow
6 - Everglow
7 - Hymn For The Weekend
8 - Fix You
9 - Viva La Vida
10 - Adventure of a Lifetime
11 - Sky Full Of Stars
12 - Up&Up

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/