2 min de lecture Interview

Muse : "Le public de Bercy est toujours assez incroyable"

INTERVIEW - Muse termine son marathon de 6 concerts à l'AccorHotels Arena les 3 et 4 mars. Le groupe en a profité pour partager ses impressions avec RTL2.

Eric Jean Jean #LeDriveRTL2 Eric Jean Jean
>
Télécharger Muse, interview en direct des loges de l'AccorHotels Arena Crédit Média : RTL2 | Durée : | Date : La page de l'émission
Mathilde Courjeau
et Morgane Giuliani

The Drones World Tour, la dernière tournée mondiale de Muse, ne pouvait évidemment pas manquer la France. Le trio britannique a donc posé ses guitares à l'AccorHotels Arena pour six dates, qui se terminent les 3 et 4 mars. RTL2 a réussi à approcher Matthew Bellamy (chant, guitare) et Dominic Howard (batterie) juste avant leur montée sur scène. 

Des drones en plein concert

Pour cette nouvelle tournée, Muse a vu les choses en grand. Une scène ronde disposée au centre de la salle, avec deux podiums qui en partent, et se terminant chacun sur une autre scène, plus petite et surélevée. Le groupe anglais offre donc un dispositif à 360 degrés, et se rend visible par chaque spectateur de la salle. Muse a aussi décidé de faire voler des drones, un vieux rêve de Matthew Bellamy.

À lire aussi
Sting en interview dans #LeDriveRTL2 musique
VIDÉOS - Sting revient sur son concert à l'Olympia en 2017

"La première chose qu'on fait quand on est sur scène, Chris, Dom et moi, c'est de regarder si les drones fonctionnent, parce qu'il y a quelques fois où ça n'a pas été le cas, Sur la première partie de la tournée, celle aux États-Unis, par exemple", révèle Matthew Bellamy. D'ailleurs, les drones n'ont pas pu voler lors du premier concert de Muse à l'AccorHotels Arena, le 26 février."Les drones se crashaient, le public les attrapait et les cassait... mais maintenant c'est réparé. Une fois que le spectacle a démarré, tout va mieux !"

Le public ici est toujours assez incroyable, et Bercy a été notre première expérience de stade

Muse
Partager la citation

Muse est un groupe habitué à Bercy, où il a joué pour la première fois en 1999, en première partie de Red Hot Chili Peppers et Foo Fighters. "Le public ici est toujours assez incroyable, et Bercy a été notre première expérience de stade", se souvient le groupe, qui n'aurait, à l'époque, "jamais cru y jouer 6 soirs d'affilée" un jour.

Les membres de Muse ont leurs petits rituels avant de monter sur scène. "Dom s'échauffe et essaie de se calmer. Parce qu'il est toujours nerveux et avant chaque concert, il se dit 'Merde, je n'y arriverai jamais.' Puis il y va quand même", plaisante Matthew Bellamy. "Pour Matthew, la nervosité est juste de l'adrénaline dans le sang, donc il ne faut pas rester sans bouger pour ne pas se sentir mal. Donc il court une quinzaine de minutes, ça l'aide à convertir l'adrénaline en bonne énergie."

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Interview Muse Bercy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants