6 min de lecture Concert

Lollapalooza : Red Hot Chili Peppers, Liam Gallagher, alt-J... Le meilleur du jour 2

NOUS Y ÉTIONS - La première édition parisienne du mythique festival s'est terminée en apothéose. Si beaucoup de spectateurs étaient venus pour les "Red Hot", La Femme, Tom Odell et alt-J ont comblé les attentes.

Red Hot Chili Peppers au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
35 >
Red Hot Chili Peppers au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Red Hot Chili Peppers au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Red Hot Chili Peppers au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Red Hot Chili Peppers au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Red Hot Chili Peppers au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Tom Odell au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Tom Odell au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Liam Gallagher au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Liam Gallagher au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Liam Gallagher au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Liam Gallagher au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Liam Gallagher au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Pixies au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Pixies au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Rival Sons au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Editors au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Editors au Lollapalooza Paris Crédits : Béranger Tillard | Date : 26/07/2017
Seasick Steve au Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Seasick Steve au Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Seasick Steve au Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Tom Odell en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Tom Odell en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Tom Odell en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Tom Odell et Mathilde Courjeau dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Liam Gallagher en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Liam Gallagher en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Liam Gallagher en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
La Femme en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
La Femme en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
alt-J en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
alt-J en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
alt-J en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
alt-J et Mathilde Courjeau dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Perry Farrell en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
Perry Farrell en interview dans le studio RTL2 lors de Lollapalooza Paris Crédits : Maxime Villalonga | Date : 26/07/2017
1/1
101950880063477939242
Sylvain Zimmermann
Journaliste

L'excitation est vraiment palpable aux abords de l'hippodrome de Longchamp ce dimanche 23 juillet. Il suffit de regarder les sourires échangés ou de tendre l'oreille pour capter une bribe de conversation. Certains attendent cette journée depuis des mois. Il faut dire que l'affiche donne un peu le tournis : Red Hot Chili Peppers, alt-J, Tom Odell, les increvables Pixies, le retour inespéré de l'ex-chanteur d'Oasis, Liam Gallagher, La Femme, Editors, Lana Del Rey... Pour ne citer qu'eux.

Après une première journée bluffante, marquée par le triomphe d'Imagine Dragons, la confirmation de LP, et la prestation royal et poétique de London Grammar, Lollapalooza Paris ferme ses portes avec une programmation gargantuesque, résolument rock.

À lire aussi
Les BB Brunes ont électrisé le Trianon Concert
Smartbox présente RTL2 Pop-Rock Live : revivez les concerts de BB Brunes, Mat Bastard, Kyo et Marina Kaye au Trianon

Pour l'occasion, quelques spectateurs ont ressorti un bon vieux t-shirt de leur groupe préféré (les Red Hot ont toujours autant la cote). Comme la veille, les premiers concerts débutent dès 12h45. Il y en a un peu pour tous les goûts... Don Broco pour le rock british, le punk hardcore des Messins de Tess, Charli XCX et ses tubes entres pop punk et witch house, ou les Belges d'Oscar and The Wolf, dont l'électro-pop est rudement addictive.

Tom Odell, la leçon de piano

15h45 précises, la silhouette de Tom Odell apparaît accompagnée de cris stridents. Ses fans ont semble-t-il fait le déplacement en nombre. Lunettes sombres, costume beige, t-shirt bleu, le Britannique se glisse derrière son grand piano à queue. Quelques notes jazzy, puis il entame Still Getting Used To Being on My Own. Les musiciens qui l’accompagnent donnent de l’ampleur morceau, suivi rapidement de l'excellent I Know.

Tom Odell exhorte le public à chanter : "I Know, i know..." Le musicien de 26 ans enchaîne les titres. Concrete est un sommet en live. En l'écoutant, on pense à Billy Joel ou Elton John. Comme ses illustres aînés, Tom Odell sait faire le show. Par moments, il se lance dans de grandes impros, monte sur son piano. Quelle intensité sur scène !

>
Tom Odell en direct du Lollapalooza Paris Crédit Image : RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :

Mais Tom Odell, c'est aussi une voix, légèrement cassée, puissante. L'artiste démontre des capacités vocales saisissantes sur Can't Pretend ou Magnetised, le tube de son second album qui conclut son set. Le chanteur n'est pas prêt de s'arrêter là. Plus tôt dans la journée, le jeune auteur-compositeur a confié sur RTL 2 qu'il avait "enregistré une grande partie de son troisième album, nourri par une onde d'énergie". Tom Odell ne sait pas quand il sortira, mais il "très impatient" de leur faire découvrir. 

Liam Gallagher, la renaissance d'une rock 'n' roll star

19h45, les fans orphelins d'Oasis scrutent l'arrivée sur scène de Liam Gallagher. Miracle : il est à l'heure ! Les premières mesures de Fuckin' in the Bushes font immédiatement réagir le public. Il s'agit du titre instrumental qui ouvre Standing On The Shoulders Of Giants, le quatrième album studio d'Oasis.

L'ex-chanteur du groupe de Manchester trimballe toujours son fameux sweat, sans oublier son célèbre air je-m'en-foutiste. Par quel titre débuter ? Rock ‘n' Roll Star bien sûr. Les fans d'Oasis chantent à tue-tête. Ce n’est pas fini : voilà Morning Glory ! Un vent de nostalgie souffle sur Lollapalooza. "Merci beaucoup !", lâche Liam en mâchant ses mots. Nous allons aussi joué quelques nouvelles chansons". Les premières notes de guitares saturées de Wall of Glass, l'excellent nouveau single de Liam Gallagher, donnent envie de taper du pied.

Le Mancunien interprète ensuite Greedy Soul et Bold, deux extraits de son album solo qui sortira en octobre. Le chanteur a d'ailleurs raconté les coulisses de son enregistrement au micro de RTL2, quelques minutes auparavant : "J'avais écrit Bold et When I'm in Need. Warner m'a signé. Ils m'ont demandé si j'avais d'autres titres. J'ai dit 'non'. Ils m'ont proposé ensuite d'aller à Los Angeles enregistrer. Ce que j'ai fait. Là, est né Wall of Glass, puis j'ai écrit d'autres chansons".

>
Liam Gallagher en direct du Lollapalooza Paris Crédit Image : RTL2 | Crédit Média : RTLnet | Date :

Liam Gallagher a également évoqué l'attentat de Manchester, qui l'a profondément marqué. "Aller à un concert, n'est plus aussi libre que par le passé. Des gens maléfiques peuvent te b..." C'est pour ça que le rockeur britannique a tenu à donner un concert dans sa ville natale juste après le drame pour "mettre un sourire" sur le visage de gens. 

L'éternel sale gosse de la brit pop a comblé les fans d’Oasis à Lollapalooza Paris. Il a repris  D'You Know What I Mean ?, dédié Slide Away à toutes les personnes victimes du terrorisme. Puis, après un passage plus calme, Liam a terminé son show avec Be Here Now et surtout Wonderwall. Un grand moment.

La Femme est l'avenir du live

En l'espace de deux albums (Psycho Tropical Berlin et Mystère), La Femme s'est hissé tout en haut de la scène française. Imprévisible, inclassable, le groupe chouchou s'impose depuis 2013 comme l'une des meilleures formations live, avec des performances psychées, décalées, pour ne pas dire un peu dingos. Après avoir assuré une tournée marathon et la première partie des Red Hot Chili Peppers sur douze dates en Europe, Sacha Got, Marlon Magnée et le reste de leur joyeuse troupe ont retourné Lollapallooza.

Où va le monde, Sur la planche (toujours un raz-de-marrée en concert), La Femme ressort sont des classiques. Avant Mycose, le chanteur lance un "message de prévention" : "On n'est pas à Solidays ici. Même si c'est le même endroit. Prenez des capotes et on y va !" Le groupe s'amuse sur scène et sa joie est communicative. Ils sont restés d'éternels gamins. D'ailleurs, La Femme a joué la veille à Kidzapalooza, l'espace dédié aux enfants.

>
La Femme en direct du Lollapalooza Paris Crédit Image : RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :

Une expérience inoubliable selon Marlon : "C'est un mini festival pour enfants, qui a pour but de leur faire passer un bon moment, de leur faire découvrir le rock, la musique, explique-t-il au micro de RTL2. Il y a de petits ateliers pour commencer à jouer, des ateliers coloriages et faux tatouages."

Et d'ajouter que jouer devant des enfants "c'est comme être avec des adultes super perchés. Tu peux dire 'On va faire la ronde' et tout le monde fait la ronde. Alors que dans un vrai festival, si tu dis 'On va faire la ronde, il faut que les gens soient bien ronds". La Femme a également "initié les enfants au slam" ! Ils seront donc prêts pour la prochaine tournée !


alt-J, la rencontre du troisième type

alt-J, c'est toujours bien plus qu'un simple concert. La mise en scène, le light show... Tout est extrêmement étudié pour proposer une véritable expérience. La formation britannique est une sorte d'ovni musical qui mêle rock alternatif, rock indépendant, musique folk, synthpop, hip-hop.

Visuellement, c'est sans doute le spectacle le plus réussi et le plus recherché de Lollapalooza Paris 2017. Le trio de Leeds est entouré de barrières de LED de tous les côtés. Les lumières crépitent, changent de couleurs (bleu, orange, vert, rouge sang), balaient de long en large, comme si le groupe était immergé dans un flot de données informatiques façon Matrix. Une nouvelle fois, la chanson Nara, extraite de leur second album This Is All Yours, a fascine par sa beauté pure.

>
alt-J en direct du Lollapalooza Paris Crédit Média : RTLnet | Date :

Mais le groupe est d'abord là pour présenter les titres de son troisième album, Relaxer, sortie le 9 juin : 3 WW, In Cold Blood... Sur ce disque, alt-J propose notamment une reprise très calme de House of The Rising Sun des Animals. Pourquoi ce choix ? "Nous sommes juste de grands fans des Animals", ont-ils confié au micro de RTL2.

Le groupe a fait appel à 20 guitaristes classiques pour ce morceau. "C'était très émouvant de les entendre jouer en même temps, il y avait une sorte de magie dans la pièce". La magie était également présente à Lollapalooza pour leur éblouissant concert.

Red Hot Chili Peppers, toujours aussi brûlants

Il est presque 22 heures et le soleil commence à se coucher. Le temps est passé si vite. Un solo de trombone ou saxo, on ne sait plus trop, réveille Lollapalooza. Il se poursuit pendant cinq bonnes minutes. Puis les Red Hot Chili Peppers déboulent sur scène et se lancent dans un jam. La basse claque. Anthony Kiedis arrive à son tour. Pas de temps à perdre : Can't Stop d'emblée ! Le frontman porte un bombers, une casquette et... une moustache qui lui va très bien. Flea, le bassiste, hurle en français : "Bonsoir, bonjour, bonne nuit".

Un grand écran central surmonté d'autres, plus petits et arrondis, projette des images des Red Hot sur fond de couleur. De loin, le spectacle est grandiose. "Nous allons faire danser Paris ce soir !" ajoute le chanteur. Dani California, The Zephyr Song, Dark Necessities... Les guitaristes bondissent autour d'Anthony Kiedis. Le groupe esquisse quelques pas dans une drôle de chorégraphie. Les Red Hot Chili Peppers font plusieurs rerprises de standards aussi : I Wanna Be Your Dog des Stooges, Wicked Game de Chris Isaak et Higher Ground de Stevie Wonder.

Mais le public est surtout venu pour entendre les classiques des Américains. 22h36, alors que la pluie s'abat sur le festival, les Red Hot Chili Peppers jouent Californication. Le temps n'a rien de californien mais la foule ne boude pas son plaisir. Le final est un véritable feu d'artifice : Soul to Squeeze, By the Way, Goodbye Angels et l'irrésistible Give It Away. La première édition de Lollapalooza a tenu ses promesses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Concert Musique Live report
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants