1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉOS - Raphael, un artiste aux clips poétiques
2 min de lecture

VIDÉOS - Raphael, un artiste aux clips poétiques

Le chanteur revient avec une vidéo farfelue, "Somnambule", qu'il a réalisée. Ses clips jouent souvent sur la frontière entre le réel et l'imaginaire.

Raphael a dévoilé le clip de "Somnambule", son nouveau single
Raphael a dévoilé le clip de "Somnambule", son nouveau single

Après trois ans de silence, Raphael revient avec Somnambule, premier single officiel de son prochain album, éponyme, qui sortira le 20 avril. Le clip de ce titre a été dévoilé ce mardi, et a été réalisé par le chanteur.

Un univers fantasque

Raphael y est poursuivi dans un parking par un groupe d'enfants au visage grimé, comme sur la pochette du disque. Le chanteur se retrouve coincé sur le toit de l'immeuble, surplombant Paris baigné par le coucher de soleil. Il se lance dans un numéro de claquettes, sous l'œil désabusé des enfants. À l'exception du dernier, qui n'est autre que Roman, le fils aîné de Raphael et de l'actrice Mélanie Thierry. 

Raphael poursuit donc avec cette vidéo son envie de passer derrière la caméra. En 2013, il avait même réalisé un court-métrage, Revox. Il y apparaît avec Roman et Mélanie Thierry.

Le tourbillon amoureux

L'ambiance enfantine du clip de Somnambule fait écho à d'autres vidéos du chanteur. Dans celui pour La Petite Misère, sorti en 2010, il court après une jeune femme dans une salle de danse. Ils courent en cercle, autour d'une table rouge. Raphael tente de l'attraper, mais la manque de peu à chaque fois. Les images sont ralenties, opérant un contraste avec l'idée de la course. Le clip est réalisé par l'écrivain Samuel Benchetrit, qui apparaît d'ailleurs dans Revox, le court-métrage de Raphael. Il s'était aussi occupé de mettre en images Le Patriote, extrait de Pacific 231 (2010).

À lire aussi

Dans le clip culte de Caravane, Raphael pourchasse également une fille. Il s'agit cette fois de sa compagne, Mélanie Thierry. Sur le toit d'un immeuble, les amoureux tournoient et se cherchent, dans un temps neigeux. À la fin, une étrange soucoupe volante apparaît, donnant une autre dimension à l'intrigue. Le clip a été réalisé par Olivier Dahan, notamment connu pour les films La Môme et Les Rivières Pourpres.

Des vidéos censurées

Ce réalisateur s'est aussi occupé du clip de Le Vent De L'hiver, titre d'ouverture de l'album Je sais que la terre est plate (2008). Raphael y est habillé en saltimbanque, entouré d'un orchestre de fortune. Il se produit dans un mini-bus décoré façon carnaval, qui roule à travers Paris. À sa sortie, la vidéo est censurée à cause du long baiser échangé entre deux femmes. Il est diffusé à la télévision sans cette scène. 

Deux ans plus tard, Olivier Dahan voit un autre de ses clips tournés pour Raphaël censuré. Il concerne cette fois le single Bar de l'Hôtel, issu de Pacific 231 (2010). La scène d'ouverture, où une jeune femme se fait kidnapper par deux hommes masqués, choque le comité de visionnage de M6, qui le juge "trop violent". La chaîne décide alors de ne le diffuser qu'après 22 heures.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/