1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉOS - Muse à Bercy : à quoi s'attendre ?
2 min de lecture

VIDÉOS - Muse à Bercy : à quoi s'attendre ?

Muse démarre ce 26 février sa série de 6 concerts à l'AccorHotels Arena de Bercy, à Paris. Le groupe a prévu une scénographie dantesque pour son retour tant attendu en France.

Muse débute une série de 6 concerts à l'AccorHotels Arena à partir du 26 février
Muse débute une série de 6 concerts à l'AccorHotels Arena à partir du 26 février
Crédit : Richard Isaac/REX Shutt/SIPA

Muse veut voir les choses toujours plus grand. Pour son Drones World Tour, le trio britannique compte en mettre plein les yeux aux spectateurs. Cette nouvelle tournée passe par l'AccorHotel Arena de Bercy, à Paris, à partir du 26 février. Sur les 6 dates prévues, seules celles du 29 février, 1er et 4 mars ont encore des places. Que nous préparent Matthew Bellamy, Dominic Howard et Chris Wolstenholme ? 

Une scène placée au milieu de la fosse

Pour la première fois de sa carrière, Muse a choisi une scène sphérique placée au centre de la fosse. Cela permet de ne "gaspiller aucun siège" dans la salle, et le groupe promet que "chaque spectateur aura une bonne vue" sur le concert. U2 a notamment utilisé ce dispositif pour son 360 Tour, en beaucoup plus réduit, si l'on se fie aux images montrées dans un court teaser.

"On va jouer en cercle pour la première fois, on va être vraiment au centre de la salle, un peu comme un ring de boxe, avec le public tout autour", avait révélé Matthew Bellamy lors d'une interview à RTL2 en 2015.


"La scène ressemble à une flèche à deux têtes, a expliqué le responsable du décor au site anglais NME. Cela fait toute la longueur de l'arène. C'est assez étroit mais le plus important pour le public est que la scène sera basse. Le groupe jouera donc dans un espace intime (...) Cela permettra au groupe d'avoir une forte connexion."

Ballet d'objets volants

À lire aussi

Les spectateurs de Bercy devront également lever les yeux au ciel pour apprécier l'ensemble du concert. Voulant coller le plus possible au thème de leur dernier album, Drones, les trois membres du groupe ont voulu faire voler 16 engins de ce type au-dessus de la foule. Ils ont été fabriqués pour l'occasion par une compagnie hollandaise et sont pilotés individuellement par un logiciel, à l'aide de capteurs. Un autre drone gonflable, beaucoup plus gros, flottera également à travers la salle durant certaines chansons.

"Le spectacle tourne autour du concept des drones. Donc on va en faire voler un peu partout ça va être cool"
, a confié Matthew Bellamy à RTL2. Outre les drones, le groupe prévoit d'autres sortes d'objets volants, "des sortes d'ovnis du futur", où seront projetées des images comme "des yeux, des planètes". 


Sur ses précédentes tournées, Muse avait aussi utilisé le ciel comme élément de scénographie. Pour le HAARP Tour, passé par le Parc des Princes en 2007, le trio avait fait appel à des danseuses accrochées à des ballons surélevés au-dessus de la fosse. 

Enfin, un écran géant LCD, en forme de tube, surplombe la scène centrale. Des rideaux transparents disposés au-dessus des deux podiums diffusent également des images. Des images tournées par des spectateurs durant les premiers concerts du Drones World Tour, débuté en novembre, permettent de prendre conscience de la démesure de la scénographie. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/