1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉO - Blondie : "Call Me", le tube qui illustre "American Gigolo"
1 min de lecture

VIDÉO - Blondie : "Call Me", le tube qui illustre "American Gigolo"

LES CHANSONS CULTES (13/40) - La chanson produite par Giorgio Moroder a fait de l'ouverture du film avec Richard Gere une scène culte. Cet été, RTL2 revient sur les titres qui ont marqué la discographie d'un groupe ou d'un artiste.

Derrière Call Me, on trouve bien évidemment le groupe de rock Blondie mais aussi le légendaire Giorgio Moroder. Le producteur moustachu, alors très en vogue en 1980, année de sortie de la chanson, devait s'associer à Stevie Nicks de Fleetwood Mac pour composer la bande son du film American Gigolo. Mais une sombre histoire de contrat les empêche de travailler ensemble. L'Italien fera donc appel à Debbie Harry et Blondie, mondialement connus pour leur tube Heart of Glass.

Le suite se déroule très rapidement : Moroder présente à Debbie Harry une version basique de la chanson, une piste instrumentale intitulée Man Machine. En quelques heures, la chanteuse écrit une complainte désespérée pour un amant qu'elle supplie d'appeler, "à n'importe quelle heure, jour et nuit". Elle va enregistrer la chanson avec Blondie, toujours avec Gorgio Moroder derrière la console de production.

Bande originale d'American Gigolo

Le hit est fortement lié à l'histoire d'American Gigolo, dans lequel Richard Gere (oui, l'acteur de Pretty Woman) incarne un prostitué. La chanson apparaît en introduction du film, au moment où le spectateur découvre le personnage principal, cheveux au vent, au volant de son cabriolet. Vu l'association de la chanson avec le film, la narratrice de Call Me semble être une call-girl obsédée par son client.

Au moment de sa sortie en février 1980, en même temps que le film, le single fait un véritable carton. Il sera en tête des classements musicaux pendant plus d'un mois, avant d'être délogé par le Funkytown de Lipps Inc. Bizarrement, la chanson ne figure pas sur l'album Autoamerican de Blondie, sorti en novembre 1980. Il faudra attendre 2001 et la version rééditée de l'album pour que le titre soit réintégré dans la tracklist.

Cet été, RTL2.fr revient sur l'histoire des chansons cultes qui ont marqué la discographie d'un groupe ou d'un artiste.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/