1. Accueil
  2. Évènements
  3. VIDÉOS - U2, des pubs irlandais au sommet du monde
4 min de lecture

VIDÉOS - U2, des pubs irlandais au sommet du monde

VIDÉOS - Alors que leur dernier album a été chaleureusement accueilli par la critique, retour sur la carrière du plus populaire des groupes irlandais.

U2 a marqué durablement l'histoire du rock
U2 a marqué durablement l'histoire du rock

Impossible de désigner le plus grand groupe de rock au monde. Mais en terme d’influence, au cours des 30 dernières années, U2 mérite largement la place de numéro un. 

Après avoir écumé les scènes de Dublin à la fin des années 70, U2 signe son premier album, Boy, en 1980. Un disque ambitieux, qui devait être originellement arrangé par Martin Hannett, producteur de Joy Division. C’est finalement Steve LilyWhite, qui a collaboré avec Siouxsie and the Banshees et Peter Gabriel, qui prendra les commandes du disque. Nourri par le post-punk, l’album constitue une excellente entrée en matière. 

U2, un groupe engagé

Comme son titre l’indique, War, troisième album de U2 (1983) est sans doute le plus sombre et politique de leurs auteurs. Mais il se classe surtout parmi les plus grands disques du groupe. Avec des titres comme Sunday Bloody Sunday et New Year’s Day, Bono et les siens puisent aussi bien leurs inspirations dans le conflit nord-irlandais que dans la création du syndicat polonais Solidarnosc. War apporte à U2 la reconnaissance internationale. Il sera vendu à plus de 8 millions d’exemplaires

U2 aurait pu se contenter de reproduire War. Mais pour son 4ème album, The Unforgettable Fire sorti en 1984, le groupe a cherché à innover. À la recherche de nouveaux sons, Bono et ses compères s’entourent pour la première fois de Brian Eno et Daniel Lanois, la première d’une longue lignée de collaborations. Le risque a payé. Le disque est mondialement acclamé avec le tube Pride (In The Name Of Love)

À lire aussi

1987, année historique pour U2. The Joshua Tree, cinquième album studio, rencontre à la fois un succès critique et commercial, propulsant la bande au sommet du rock. Loin de ses débuts punk, la formation s’est aventurée, cette fois-ci, dans les racines de la musique américaine. Avec Where the Streets Have No Name, I Still Haven’t Found What I’m Looking For et With or Without You, le groupe publie son chef d’oeuvre et marque de son empreinte indélébile l’histoire du rock. C’est d’ailleurs l’album leur album le mieux vendu, avec 25 millions de copies écoulées à travers le monde. 

L'inspiration berlinoise

L’attente après The Joshua Tree est immense. L’opus suivant, Ruttle and Hum (1988) est massacré par la critique. Si l’album n’est pas le nouveau chef d’oeuvre attendu, quelques chansons ont fait date comme Desire et Angels of Harlem. L’autre réussite attendue sera finalement réalisée en 1991 avec Achtung Baby. Enregistré dans une Allemagne nouvellement réunie, le disque réinvente le son U2

Malgré les tensions durant son élaboration (le groupe a failli se séparer), Achtung Baby est un disque complet et sexy, qui marie les influences électro et rock alternatives de l’Allemagne post-Mur de Berlin. C’est pourtant une ballade, One, la plus sublime jamais composée par Bono et les autres, qui marquera cette aventure berlinoise. 

La renaissance des années 2000

Hormis Achtung Baby, la décennie 90 ne réussit pas à U2. Entre expérimentations trop poussées et ventes en chute, le groupe n’est pas au meilleur de sa forme. C’est à l’aube du nouveau millénaire, que U2 regagne les faveurs du public avec son dixième album, All That You Can’t Leave Behind. Conduit par des hits comme Beautiful Day ou Elevation, le groupe renoue avec un son rock plus classique et défie les Rolling Stones dans ses tournées gigantesques.  Avec son onzième album, How to Dismantle an Atomic Bomb (2004), U2 poursuit sa belle lancée. Le disque récolte une pluie de Grammy Awards l’année suivante aux États-Unis. Le single Vertigo en est le titre emblématique. 

Cinq ans après après avoir appris à “démanteler une bombe atomique”, U2 publie son douzième album, No Line on the Horizon en 2009. Jamais auparavant le groupe n’avait effectué une pause de cinq ans entre deux disques. Plutôt bien accueilli, l’album a permis aux Irlandais de mener la tournée (U2 360°), la plus lucrative de l’histoire de la musique, devant les infatigables Rolling Stones. Dernier album en date, Songs of Innocence déboule à l’automne 2014. Produit par Danger Mouse (Black Keys, Broken Bells) et Paul Epworth (Adele), l’album a été entouré par la controverse. Son téléchargement automatique chez tous les clients Apple, sans autorisation au préalable, a provoqué l’ire des clients de la marque à la pomme. Le groupe sera à Bercy du 10 au 15 novembre 2015.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/