1. Accueil
  2. Évènements
  3. Toto : quand le groupe d'"Africa" a fait vibrer le Zénith de Paris en 2007
1 min de lecture

Toto : quand le groupe d'"Africa" a fait vibrer le Zénith de Paris en 2007

CONCERTS MYTHIQUES - Le 26 mars 2007, le groupe de rock américain a enchanté le public français lors de la tournée "Falling in Between".

Bobby Kimball du groupe Toto, à Nice en 2006
Bobby Kimball du groupe Toto, à Nice en 2006
Crédit : VALERY HACHE / AFP

Le lieu - En 2007, Toto entame une tournée mondiale afin de promouvoir son dernier album, Falling in Between. Le 26 mars, le groupe de rock américain s'arrête au Zénith de Paris et livre une performance qui enchante le public de fans réunis. L'événement est immortalisé sur leur quatrième album live (un double disque), sorti à la fin de l'année en Europe et l'année suivante aux États-Unis.


L'anecdote - C'est la première fois qu'une performance du célèbre bassiste Leland Sklar est enregistrée sur un album de Toto. À l'époque, il remplaçait temporairement Mike Porcaro, blessé à la main. Il souffre en réalité de sclérose latérale amyotrophique. Falling in Between Live est également le dernier enregistrement du claviériste Greg Phillinganes qui remplace alors l'emblématique David Paich. Ce dernier réintégrera le groupe en 2010 et participera à la tournée du 40ème anniversaire de Toto.

La chanson - Au cours de ce live décapant, Toto rejoue ses nouveaux titres mais également ses classiques qui ont fait la renommée du groupe outre-Atlantique. Le groupe américain reprend les mythiques Rosanna, Hold The Line et Africa, et réussit à faire vibrer le public au rythme effréné du solo de guitare de Steve Lukather qui réussit à suspendre le temps.

La rédaction vous recommande