1. Accueil
  2. Évènements
  3. Mickey 3D : "J'ai écrit 'Respire' après avoir vu Nicolas Hulot qui s'énervait à la télévision"
1 min de lecture

Mickey 3D : "J'ai écrit 'Respire' après avoir vu Nicolas Hulot qui s'énervait à la télévision"

REPLAY - Interrogé sur son engagement pour l'écologie, Mickey 3D est revenu sur les origines de cette chanson, qui a fait connaître le groupe en 2003.

Mickey 3D
Mickey 3D
Crédit : Bertrand Laidain pour RTL2.fr
"J'ai écrit 'Respire' après avoir vu Nicolas Hulot qui s'énervait à la télévision", explique Mickey 3D
03:14

C'est le tube qui l'a fait connaître en 2003, à l'époque où Mickey 3D était un groupe de quatre personnes. Mickaël Furnon, aujourd'hui seul derrière le projet, est revenu sur la chanson Respire. "J’avais écrit cette chanson après avoir vu Nicolas Hulot qui s’énervait à la télé, je me suis dit que j’allais y aller de ma petite contribution", explique l'artiste au micro de RTL2. Un texte écologiste et un clip faussement naïf en dessin-animé qui ont marqué le début des années 2000 et sont toujours d'actualité, en pleine COP21, la conférence sur le climat qui se tient à Paris. 

Interrogé sur son engagement personnel pour l'écologie, Mickey 3D estime qu’il faut "une vraie prise de conscience citoyenne, du citoyen, mais le problème c’est que ce n’est pas lui qui pollue le plus", ajoute-t-il. "Les industriels, eux, passent leur temps à esquiver les choses, à ne pas faire d’effort. Moi, je suis comme tout le monde, je trie mes déchets", explique l’artiste. "Dans ma petite cour j’ai un magnolia, poursuit-il, et j’y balance tous mes déchets, j’ai l’impression de donner à manger à mon arbre…"

Sa référence ? "Interstellar", de Christopher Nolan

Questionné sur ses goûts en matière de cinéma, Mickey 3D explique aussi que le dernier film qui l'a marqué est Interstellar, l'oeuvre de Christopher Nolan, qui est elle aussi une fable écologique, agrémentée de science-fiction. "J’ai adoré ce film, c’est LE film de science-fiction que j’attendais depuis mon adolescence", raconte Mickey 3D. Les films de science-fiction sont toujours un peu nuls, avec soit des monstres, soit des trucs d’Américains. Depuis que je suis adolescent j’ai envie de voir ce qu’il y a dans un trou noir dans l’espace, et Matthew McConaughey  y va, dans le film."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/