1. Accueil
  2. Évènements
  3. Bel Plaine en interview et en session acoustique dans #LeDriveRTL2
2 min de lecture

Bel Plaine en interview et en session acoustique dans #LeDriveRTL2

REPLAY - Le duo Bel Plaine était dans les studios de RTL2 le 28 septembre 2016 pour répondre aux questions d'Eric Jean Jean et de Mathilde Courjeau et interpréter une version acoustique de "Lifeboat".

Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2
Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2
Crédit : Bertrand Laidain
#LeDriveRTL2 du 28 septembre 2016
13:57
Eric Jean-Jean & Bertrand Laidain

Eric Jean Jean et Mathilde Courjeau on reçu le duo Bel Plaine dans #LeDriveRTL2. C'était leur première radio et ils ont interprété leur titre Lifeboat en direct de l'émission.

Morgan et Antoine se sont rencontrés par hasard lors d'une soirée il y a cinq ans avant de se recroiser le lendemain sur un quai de métro. Le nom Bel Plaine provient d'une inscription sur un T-Shirt que Morgan a vu lorsqu'il faisait les fripes et il avait trouvé le nom, ça correspondait exactement à ce qu'il voulait : les grands espaces, la nature.

Le fantasme du songwriting

Bel Plaine

Les chansons de Bel Plaine racontent leur vie, les rencontres, les voyages, le quotidien. Mathilde Courjeau a repéré une expression dans leur biographie citant "le fantasme du songwriting", et leur a demandé la signification ? Pour Antoine cela vient du fait qu'ils ont des grosses influences provenant de la musique folk des années 60 qui étaient des gens habités et qui avaient plein de choses à dire. Et c'était ça leur démarche, faire des chansons pour raconter des choses. Pas juste des belles mélodies. Et c'est ce que vous écoutez demande Eric Jean Jean ? C'est qu'ils ont beaucoup écouté dans leur jeunesse et quand ils ont commencé à jouer ensemble. C'était la base de leur rencontre. Antoine compose, Morgan écrit les textes et ils travaillent en "ping pong". Et pas d'influence de la "French Touch" se demande Mathilde Courjeau puisque un collaborateur de Phoenix les a aidé sur leur album qui va bientôt sortir. Si ils se sont rencontrés sur la folk il avaient envie de faire une musique moderne avec des batteries, des claviers, et effectivement il ont travaillé avec Julien Delfaud qui a été l'ingénieur du son de Phoenix.

L'album arrive en janvier 2017 et ils seront en concert à la Maroquinerie à Paris le 13 mars 2017 prochain.

Bel Plaine
Bel Plaine
Crédit : Bertrand Laidain
Bel Plaine
Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2
Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2
Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2
Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2
Le duo Bel Plaine en compagnie de Mathilde Courjeau et d'Eric Jean Jean
Bel Plaine Crédits : Bertrand Laidain
Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2 Crédits : Bertrand Laidain
Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2 Crédits : Bertrand Laidain
Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2 Crédits : Bertrand Laidain
Bel Plaine en session acoustique dans les studios de RTL2 Crédits : Bertrand Laidain
Le duo Bel Plaine en compagnie de Mathilde Courjeau et d'Eric Jean Jean Crédits : Bertrand Laidain
1/1

Bon Jovi "Livin on a Prayer"

À lire aussi

C'est un morceau qui n'aurait pas dû figurer sur l'album Slippery When Wet en 1986. Jon Bon Jovi n'était pas convaincu par le morceau, il a concédé aux membres du groupe de le mettre d'abord comme morceau caché puis traklisté officiellement après l'avoir fait écouter a un groupe d'adolescents auditeurs–tests. 
C'est un morceau basé sur des faits rééls : l'histoire de Tommy et Gina, des amis de Desmond Child, le coauteur du morceau qui ont du mal à boucler les fins de mois, mais qui continuent de croire malgré tout. (Desmond Child est aussi l'homme derrière I was made for loving you de Kiss). 
C'est la première fois que le groupe va se plonger dans la vie de personnages au travers d'un morceau alors qu'on 86, ils ont entre 24 et 26 ans et qu'il sont plutôt focalisé sur la tournée et les filles qui vont avec. C'est en quelque sorte la première fois qu'on vont s'engager et évoquer des sujets plus sociaux comme le chômage et la difficulté économique de la vie. 
Un morceau qui paradoxalement va leur rapporter gros. D'ailleurs Jon Bon Jovi a dit a son sujet : "je ne suis jamais fatiguée de la chanter, surtout pas quand je vois mon jet privé avec mon nom dessus". 

L'équipe de l'émission vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/