1. Accueil
  2. Évènements
  3. Aliose dans #LeDriveRTL2 du 15 septembre 2017
3 min de lecture

Aliose dans #LeDriveRTL2 du 15 septembre 2017

REPLAY - Écoutez ou réécoutez #LeDriveRTL2 de Eric Jean Jean du 15 sept. 2017.

Le groupe Aliose dans les studios de RTL2
Le groupe Aliose dans les studios de RTL2
Crédit : Soizic Forge
#LeDriveRTL2 du 15 septembre 2017
00:29:20
Eric Jean-Jean
Eric Jean-Jean

C’était vendredi, la sortie de leur album Comme on respire, un jour important et qu’ils ont passé avec nous. C’est un groupe, un duo composé d’Alizé et de Xavier. Bienvenue Aliose !

Eric Jean-Jean les trouve très mignons quand ils chantent. Il y a une complicité qui est vraiment charmante ajoute Mathilde Courjeau.
Qu’est-ce qui se passait dans votre tête quand vous étiez en train de nous interpréter Viens la nuit, votre 1er single, en direct à la radio ?
Alizé : Beaucoup de joie, on est surexcité d’enfin le jouer en live car forcément l’album c’est quelque chose de figer et là même devant vous c’est l‘album qui commence à vivre. Donc ça, c’est super excitant !

Vous vous rappelez comment est né ce titre Viens la nuit ?
Xavier : Ce titre-là n’a pas été simple à composer, il a été co-composé par Remi Lacroix donc on était trois sur la musique. Ensuite on a travaillé le texte avec Alizé mais il y a eu plusieurs versions avant d’arriver à celui-là.
Alizé : On est allé le composer à Belle-Île-en-mer donc déjà rien que ça c’est particulier.

Ça ne sent pas le Souchon et le Voulzy ?
Alizé : Oui mais on ne les a pas croisés.

À écouter aussi

C’est un jour important et un album important. Vous avez une très grosse maison de disques, Warner, après deux albums autoproduits. Vous avez des bonnes fées sur votre berceau, Pierre Jaconelli qu’on connait bien au travers de son travail ou encore l’une des plus célèbres attachées de presse. 

On vous a mis beaucoup de moyens. Est-ce que ça vous rajoute une pression supplémentaire ?
Alizé : Ce serait malhonnête de dire non. Bien sûr ça rajoute de la pression mais ça rajoute aussi beaucoup de courage parce qu’on est un peu bousculé. On sort un peu de nos habitudes, on a tellement travaillé longtemps à deux. Donc ça nous boost.
Xavier : C’est vrai qu’on est entouré par une "dream team" et puis il y a