1. Accueil
  2. Évènements
  3. "Comfortably numb", la fin d'une époque pour Pink FLoyd
1 min de lecture

"Comfortably numb", la fin d'une époque pour Pink FLoyd

Écoutez ou réécoutez #LeDriveRTL2 de Eric Jean Jean, Mathilde Courjeau du 06 févr. 2018.

Pink Floyd
Pink Floyd
Crédit : Storm Thorgerson
#LeDriveRTL2 du 6 février 2018
21:34
Eric Jean-Jean
Eric Jean-Jean

Pink Floyd "Comfortably numb"

Nous sommes en 1979. L'année de la sortie de l'album concept the Wall, le 11e album de Pink Floyd. Un disque qui va marquer la dernière œuvre symbolique de l'entente entre les principaux auteurs compositeurs du groupe : David Gilmour et Roger Waters. Les tensions égotiques s'enveniment entre les deux musiciens… notamment lors de l’enregistrement de l’album au studio Miraval dans le Var.

C'est David Gilmour qui a initié le morceau lors de sessions d’enregistrement de son premier album solo en 1978 mais c'est Roger Waters qui en a écrit les paroles, en s'inspirant d’un souvenir d'enfance. Agé de même pas 10 ans, il avait contracté une hépatite et la fièvre l’avait envahi et fait délirer… ce sentiment de fièvre intense qui paralyse le corps entier est la thématique centrale de la chanson : Comfortably Numb (l’engourdissement confortable) est sélectionné pour The Wall mais les deux musiciens n'arrivent pas à s'accorder sur la version à choisir. La version finale du titre sera donc un mixe de deux prises différentes : l'ouverture de la chanson est le choix de Waters, tandis que le solo de guitare final correspondait à la volonté de Gilmour. Un morceau qui reste cependant un chef d'œuvre. 

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/