1. Accueil
  2. Évènements
  3. Indochine fête ses 40 ans : les aventuriers du rock
5 min de lecture

Indochine fête ses 40 ans : les aventuriers du rock

Le groupe de Nicola Sirkis célèbre ce lundi 10 mai ses 40 ans de carrière. Morceaux cultes, engagements, concerts... Retour sur quatre décennies qui ont changé la face du rock français.

INDOCHINE - SINGLES COLLECTION 2001 2021
INDOCHINE - SINGLES COLLECTION 2001 2021
Crédit : HARCOURT
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann

Il y a 40 ans, jour pour jour, naissait Indochine. Le 10 mai 1981, jour de l'élection de François Mitterrand, Nicola Sirkis, Dominique Nicolas et Dimitri Bodianski se retrouvent à Châtillon, dans la chambre de Nicola : c'est la première répétition officielle du groupe. Deux ans plus tard, L'Aventurier, tiré de l'album du même nom, fait vibrer l'Hexagone.

Indochine, c'est un destin français. Avec ses moments de gloire, ses incompréhensions et ses combats chevillés au corps. "Indo", c'est bien plus que des chansons éternelles - certains diront des hymnes -, dont les refrains font trembler les stades. C'est une passion partagée, l'envie de se retrouver riches de ses différences, et le besoin viscéral de dénoncer les inégalités.

En quatre décennies, le groupe fondé par Nicola Sirkis a changé à jamais la face du rock français. Après avoir marqué les années 80 avec des tubes new wave imparables (Trois nuits par semaine, 3e sexe, Tes yeux noirs ou Canary Bay), Indochine a su se réinventer continuellement, explorer d'autres sonorités : du rock plus abrasif à l'électro. En témoigne Paradize, le disque du renouveau, succès colossal, sorti en 2002. 

Indochine a publié ce lundi une superbe photo noir et blanc pour célébrer ses 40 ans. Un cliché simple, émouvant. Nicola, Dominique et Dimitri n'ont même pas 20 ans. L'âge de tous les possibles. 

Les débuts avec "L'Aventurier"

Le début de la carrière d'Indochine est explosif. Après des titres remarqués Dizzidence politik et Françoise (Qu'est-ce qui t'a pris ?), le groupe assure les premières parties de Depeche Mode et de Taxi Girl. Puis, un an après sa formation, le groupe sort un premier album qui caracole immédiatement en tête des ventes. L'Aventurier se vend à 250.000 exemplaires.

À lire aussi

Le single éponyme est encore aujourd'hui repris à chaque concert par une armée de fans. Celui-ci revisite l'univers et les aventures du héros Bob Morane créé par le romancier belge Henri Vernes. Les titres des romans (La Vallée infernale, L'Ombre jaune ou Terreur à la Manicouagan) sont cités.

La fièvre des années 1980

1985 est l'année d'Indochine. La formation confirme ses premiers succès et s'impose très largement comme LE groupe français. Leur dernier album, sobrement intitulé 3, opère un virage et aborde des thèmes plus complexes devenus aujourd'hui les sujets de prédilections du groupe. Avec Troisième sexe, Nicola Sirkis et ses musiciens traitent frontalement les questions d'identité sexuelle.

Trois nuits par semaines s'inspire lui du roman L'Amant de Marguerite Duras et se confronte à l'érotisme et la sexualité, quand Tes Yeux Noirs aborde le thème du désir et de la séparation amoureuse. Le clip, dans lequel apparaît Helena Noguerra, est signé Serge Gainsbourg.

Canary Bay enfonce le clou en parlant de l'homosexualité féminine. En un an, Indochine écoule plus de 750.000 albums et 1,3 million de singles, seulement en France.

La traversée du désert, puis le phénomène "Paradize"

Le succès s'estompe dans les années 1990. Dès le sixième album, Un jour dans notre vie, les médias commencent à s'acharner sur la formation de Sirkis et le public n'est plus au rendez-vous. Après la rupture avec les médias, c'est Dominique Nicolas, principal compositeur, qui quitte le groupe en 1994.

Mais Indochine s'accroche, publie Wax (1996) et Dancetaria (1999), un bel album pop glam, injustement boudé. Et puis, cinq ans plus tard, arrive le drame : Stéphane Sirkis, le frère jumeau de Nicola, musicien historique du groupe, plongé dans la drogue et l'alcool, succombe d'une hépatite, à l'âge de 39 ans.

Indochine entame alors une traversée du désert qui durera une dizaine d'années, racontée dans le documentaire Un flirt sans fin. Ils n'en sortiront qu'en 2002 avec la sortie de l'album Paradize, immense succès du groupe et véritable tournant musical. Il comporte notamment le mythique J'ai demandé à la lune, écrit par Mickaël Furnon de Mickey 3D, écoulé à plus de 750.000 exemplaires. 

Mais ce n'est pas la seule pépite de cet album : la sulfureuse chanson Marilyn, propose plusieurs références à l'univers de Marilyn Manson, fait elle aussi sensation. Il reprend d'ailleurs des samples de la chanson de la légende du métal, Rock is Dead ainsi que des thèmes forts aux chanteurs, comme la beauté, la cruauté ou la mort.

Le 3 juin 2003, après plus d'un an de tournée, le Indochine devient le premier groupe français à jouer à guichet fermé à Bercy (aujourd'hui AccorHotels Arena). Un concert mémorable, immortalisé sur l'album live 3.6.3 et sur le DVD Paradize Show.

Indochine au sommet, plus engagé que jamais

Après le raz-de-marée Paradize, Indochine s'installe définitivement au sommet du rock français. Leur dixième album studio, Alice & June (2005), s'accompagne d'un single homonyme qui confirmera le grand retour du groupe. Le son plus rock se mêle à un univers de conte onirique racontant le mal-être de deux adolescentes qui grandissent dans le monde moderne, avec de nombreuses références à Alice au pays des merveilles, le roman de Lewis Caroll.

Indochine continue ensuite de marquer l'histoire avec ses tournées marathon et des concerts majeurs. Le 6 juin 2006, le groupe de Nicola Sirkis enregistre un concert avec un orchestre symphonique à l'opéra d'Hanoï, parfaite réplique de l'Opéra Garnier. Puis, le 26 juin 2010, "Indo" devient premier groupe de rock français à remplir le Stade de France avec leur Meteor Tour, devant un public survolté. "Putain de stade !" L'affiche du show montrant Sirkis nu avec ses musiciens - un clin d'oeil à un cliché de Richard Avedon - marquera les esprits. 

Black City Parade sort en 2013 et rencontre une nouvelle fois les faveurs du public, écoulant plus de 200.000 copies en un an. L'un de ses morceaux se distingue : College Boy, qui dénonce l'homophobie et la violence dans les écoles. Le clip, signé Xavier Dolan (J'ai tué ma mère, Mommy) particulièrement violent suscite la polémique, le CSA songeant même à l'interdire au moins de 16 ans voire au moins de 18 ans. 

La tournée des 40 ans reportée à 2022

En 2017, le groupe sort son 13e album sobrement intitulé 13. Un disque puissant dont le visuel du disque signé par le photographe néerlandais Erwin Olaf, célèbre pour ses clichés à la mise en scène très étudiée, offre une galerie de symboles à étudier. On retrouve ici certaines thématiques chères à Indochine : l’androgynie, la fusion des genres voire le non-genre.

Dans la chanson Tomboy 1 ("tomboy" signifie "garçon manqué" en anglais), Nicola Sirkis en duo avec Kiddy Smile, artiste militant LGBTQ+ et "prince français du voguing", aborde ce thème de la fluidité entre les genres. L'un des enfants de la pochette à l'allure garçonne est d'ailleurs un symbole de cette réflexion et un des reflets de cette chanson.

Pour célébrer ses 40 ans, Indochine devait donner une série de concerts exceptionnels dans des stades à travers la France. 400.000 billets écoulés ! En raison de la pandémie de Covid-19, le Central Tour est reporté à 2022. Indochine se produira au Stade de France le 21 mai 2022, avant les stades de Bordeaux (4 juin), Marseille (11 juin), Lyon (25 juin) et deux dates à Lille (2 et 3 juillet). Des retrouvailles très attendues, l'aventure n'en sera que plus belle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/