1. Accueil
  2. Évènements
  3. Francis Cabrel : 35 ans de carrière en 9 titres
3 min de lecture

Francis Cabrel : 35 ans de carrière en 9 titres

VIDÉOS - Après plus de 30 ans de carrière, le chanteur français sortira "In extremis" le 27 avril prochain, son quatorzième album studio. Retour sur une incroyable carrière.

Francis Cabrel en concert (illustration)
Francis Cabrel en concert (illustration)
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

Le 27 avril prochain, l'un des chanteurs les plus populaires de France va faire son grand retour. Francis Cabrel dévoilera In Extremis. L'occasion de se replonger dans la discographie de l'artiste aux 35 ans de carrière.

Originaire d'Agen dans le Sud-Ouest, une région qu'il chérit (il y habite encore aujourd'hui) et qui est devenue comme sa marque de fabrique, Francis Cabrel a débuté dans la musique au milieu des années 1970. Après avoir interrompu sa scolarité pour être vendeur dans un magasin de chaussures, il a commencé dans un groupe baptisé Les Gaulois, dont les membres étaient chevelus et moustachus. 

Cabrel, machine à tubes

Mais c'est en solo que le jeune homme se fait repérer par Sud Radio, avec une chanson désormais culte, Petite Marie. Un morceau qui figure sur son premier album sorti en 1977 et intitulé Les murs de poussière. À cette époque, le jeune chanteur assure les premières parties d'une des stars de l'époque : Dave. Deux ans plus tard, Francis Cabrel sort son deuxième disque, sur lequel figure un autre titre devenu emblématique et repris encore 30 ans plus tard : Je l'aime à mourir, récemment interprété par Shakira.

Sa carrière lancée, l'artiste gascon s'installe dans le paysage musical français. Son accent, ses cheveux longs et la moustache qu'il porte régulièrement augmentent son capitale sympathie, déjà très élevé auprès des Français qui apprécient la simplicité de ce chanteur à succès que les années 1980 vont amener au sommet. Dans les six albums sortis pendant cette décennie vont figurer de nombreux tubes : L'encre de tes yeux (Fragile, 1980), Encore et Encore (Photos de voyage, 1985) ou encore La corrida (Algo Màs De Amor, 1988). Porté par le titre éponyme, Sarbacane s'écoulera à plus de 2 millions d'exemplaires en 1989. 

Francis Cabrel, un artiste engagé et discret

À lire aussi

À partir de là, Francis Cabrel va lever le pas, notamment pour se consacrer à son mandat de conseiller municipal de sa petite commune d'Astaffort. Un rôle qui lui tiendra à cœur - puisqu'il occupera ce poste jusqu'en 2004, comme son engagement auprès de Coluche dans la troupe des Enfoirés pour les Restos du Coeur, qu'il a rejoint dès ses premières heures. L'artiste a également mis ses talents au service de la lutte contre la leucémie, en composant Il faudra leur dire, dont les bénéfices ont été reversés à cette cause.

Les albums Samedi soir sur la Terre (1994) et Hors saison (1999) continuent d'installer un peu plus Cabrel parmi les grands noms de la chanson française. En 2004, libéré de son mandat électif, il sort Les beaux dégâts. Un disque vendu à 600.000 exemplaires et dont il fera une promotion "à taille humaine", dans des salles de spectacle de moyenne et petite taille. Deux ans plus tard, il participe à l'album du Soldat Rose, proje