1. Accueil
  2. Évènements
  3. États-Unis : Bruce Springsteen annule un concert pour protester contre une loi anti-transgenre
2 min de lecture

États-Unis : Bruce Springsteen annule un concert pour protester contre une loi anti-transgenre

La star du rock a annoncé vendredi 8 avril qu’il annulait son concert prévu à Greensboro en Caroline du nord pour protester contre la mise en place d’une loi discriminatoire envers les personnes transgenres.

Bruce Springsteen en concert avec son "E-Street Band" à Denver (Colorado) le 31 mars 2016.
Bruce Springsteen en concert avec son "E-Street Band" à Denver (Colorado) le 31 mars 2016.
Crédit : Shutterstock/SIPA
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann

Ray Charles avait refusé de se produire dans les salles appliquant la ségrégation dans sa Georgie natale en son temps. Aujourd’hui, c’est le chanteur Bruce Springsteen qui a choisi d’annuler l'un de ses concerts prévus le 11 avril à Greensboro (Caroline du Nord), pour protester contre des mesures discriminatoires envers les personnes transgenres dans cet État du sud-est du pays.

La star du rock, qui est actuellement en tournée pour célébrer les 35 ans de son album culte The River, se joint à la mobilisation contre une loi baptisée "HB2", surnommée aussi la "loi des toilettes". Promulgué fin mars par le gouverneur républicain Pat McCrory, ce texte impose aux transgenres de Caroline du nord l'utilisation des toilettes publiques correspondant à l’identité sexuelle de leur naissance.

"Actuellement, il y a de nombreux groupes, entreprises, et individus qui luttent contre ces évolutions négatives [de la loi]. Je pense qu’il est temps pour moi et mon groupe (son fameux E Street Band) de montrer notre solidarité envers des militants", a expliqué "The Boss" sur son site personnel, Facebook, Twitter. Le musicien ne prend pas cette cette décision à la légère : "Dans mon esprit, c’est une tentative de personnes qui ne peuvent pas supporter le progrès fait dans notre pays pour reconnaître les droits de tous nos citoyens". 

The Boss, un défenseur de longue date des droits LGBT

"Certaines choses sont plus importantes qu’un concert de rock, explique Springsteen dans sa tribune contre la loi anti-transgenre. Et ce combat contre les préjugés et l’intolérance, qui se produit au moment où j’écris, est l’un d’eux. C’est la manière la plus forte que j’ai de faire entendre ma voix contre ceux qui préfèrent nous faire reculer plutôt que d’aller de l’avant."

À lire aussi

L'intervention du chanteur, et de ses musiciens du E Street Band, contre la loi HB2 intervient dans un contexte où des initiatives jugées discriminatoires envers la communauté LGBT ont fleuri dans le pays depuis la légalisation historique par la Cour suprême du mariage homosexuel en juin 2015. Bruce Springsteen est un défenseur de longue date des LGBT. On se souvient de sa chanson Streets of Philadelphia enregistrée en 1993 pour le film Philadelphia sur un avocat gay joué par Tom Hanks licencié en raison de sa séropositivité. Le chanteur a également été particulièrement actif dans la campagne pour l'ouverture du mariage aux personnes du même sexe aux État-Unis. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/