1. Accueil
  2. Évènements
  3. Attentats à Paris : "Vive la musique, vive la liberté, vive la France", disent les Eagles of Death Metal
1 min de lecture

Attentats à Paris : "Vive la musique, vive la liberté, vive la France", disent les Eagles of Death Metal

Le groupe Eagles of Death Metal, qui jouait au Bataclan lorsque la fusillade a éclaté le 13 novembre, s'exprime officiellement pour la première fois depuis le drame.

Les membres de Eagles of Death Metal ont survécu à l'attentat du Bataclan
Les membres de Eagles of Death Metal ont survécu à l'attentat du Bataclan
Crédit : Facebook.com/eaglesofdeathmetal

Le 13 novembre, le Bataclan a fait face à un attentat sanglant. Ce soir-là, le groupe de rock américain Eagles of Death Metal était sur scène. Les membres du groupe ont pu s'enfuir, mais le responsable de leur merchandising, et trois personnes de leur label, ont perdu la vie, ainsi que plus de 80 spectateurs. Pour la première fois depuis cette soirée tragique, le groupe s'exprime officiellement. Il a choisi de le faire sur les réseaux sociaux. Voici son communiqué ci-dessous, en entier.

"Alors que le groupe est en sûreté chez lui, nous sommes horrifiés et essayons toujours de réaliser ce qu'il s'est passé en France. Nos pensées et notre amour vont tout d'abord à notre frère Nick Alexander, nos camarades de notre maison de disque, Thomas Ayad, Marie Mosser, et Manu Perez, et tous les amis et fans dont les vies ont été prises à Paris, ainsi que leurs amis, familles et leurs proches.

Nous sommes fiers d'être debout ensemble

Eagles of Death Metal

Bien qu'unis dans le deuil avec les victimes, les fans, les familles, les citoyens de Paris et tous ceux touchés par le terrorisme, nous sommes fiers d'être debout ensemble, avec notre nouvelle famille, à présent unis par un but commun fait d'amour et de compassion

Nous voudrions remercier la police française, le FBI, les ministères de l'Intérieur français et américains, et notamment ceux sur le terrain qui se sont aidés les uns les autres du mieux qu'ils le pouvaient pendant cette épreuve inimaginable, prouvant encore une fois que l'amour éclipse le diable

À écouter aussi

Tous les concerts de Eagles Of Death Metal sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.

Vive la musique, vive la liberté, vive la France, and vive EODM
(en français dans le texte, ndlr)."

En guise d'illustration, le groupe a détourné la pochette de son album Peace Love Death Metal (2004), en mettant le drapeau français en arrière-plan.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/