3 min de lecture Restos du coeur

Coup d'envoi de la 32e campagne hivernale des Restos du Coeur

La nouvelle campagne hivernale de l'association caritative débute mardi 22 novembre 2016 afin de toujours mieux accompagner les plus démunis vers l’inclusion sociale.

Restos du cœur (Lyon 2011) - Eric Patin
Restos du cœur (Lyon 2011) - Eric Patin
BertrandLAIDAIN
Bertrand Laidain
Animateur éditorial

Avec 926 000 personnes accueillies lors de la campagne précédente et plus de 132 millions de repas servis, les Restos ont dépassé le cap des deux milliards de repas servis depuis leur création. A l’aube de cette 32e campagne – qui démarrera le 22 novembre prochain – et dans un contexte socio-économique difficile, l’association redouble d’efforts pour multiplier ses actions, diversifier ses ressources et encourager le bénévolat afin de toujours mieux accompagner les plus démunis vers l’inclusion sociale.

La lutte anti-gaspillage

Face à l’intensification des besoins à couvrir, les Restos sont en perpétuelle recherche de nouvelles sources d’approvisionnement. Cela passe notamment par la collecte d’invendus alimentaires, activité traditionnelle des Restos désormais en plein essor. Représentant non moins de 40% du tonnage distribué, cette substitution aux achats participe activement à la lutte anti-gaspillage qui est au coeur du fonctionnement des Restos. Néanmoins, il est impératif que cet objectif ne soit pas poursuivi au détriment de la sécurité alimentaire et de l’équilibre nutritionnel des personnes aidées.

L’accueil inconditionnel

Face à un tissu social plus que précaire, les Restos s’attachent à réaffirmer haut et fort leurs valeurs fondatrices : l’accueil inconditionnel, la primauté du bénévolat et l’aide apportée sans jugement ni contrepartie. Loin de favoriser « l’assistanat », l’association refuse toute stigmatisation et s’emploie à être présente partout où elle le peut et pour tous ceux qui en ont besoin et parvient à réinsérer durablement les personnes, notamment en facilitant le retour à l’emploi.

À lire aussi
Au Rendez-vous des Enfoirés, le nouveau spectacle des Enfoirés Les enfoirés
"Au rendez-vous des Enfoirés", sortie du CD/DVD le 12 mars 2016

Le volontariat

Grâce à l’engagement de près de 71 000 bénévoles, au maillage territorial de 2112 centres à travers la France et à la force de l’esprit de la loi 1901, les Restos du Coeur continueront à accueillir et accompagner les plus démunis et à lutter contre toutes les formes de précarité. En effet, comme rappelé en préambule de leur Projet Associatif National 2015-2018, l’aide à la personne est la mission principale des Restos : elle commence par l’aide alimentaire et se poursuit en orientant systématiquement vers les autres formes d’aide et d’accompagnement, en particulier l’accès aux droits.

Faire un don aux Restos

Mission Enfoirés

Le nouveau spectacle des Enfoirés  au profit des Restos du Coeur s'appellera Mission Enfoirés et se déroulera au Zénith de Toulouse du 18 au 23 janvier prochain. La vente s'ouvrira le mardi 29 novembre 2016 à partir de 9 heures du matin dans 20 points de vente de la région de Toulouse, puis à partir de 10 heures du matin par téléphone et Internet. La troupe créée par Coluche en 1989 s'était déjà produite en 2004 à Toulouse, année à partir de laquelle la ville a mis à disposition de l'association départementale un local pour son centre administratif haut-garonnais. Plusieurs concerts seront programmés du 18 au 23 janvier 2017 et le traditionnel show télévisé sera retransmis depuis Toulouse sur TF1.

Le logo des Restos du Cœur

Les autres façons d'aider les Restos

- Donner de son temps en rejoignant les 69200 bénévoles.
- Faire un don par courrier, en envoyant un chèque à l'ordre des Restaurants du Cœur, 42n rue de Clichy - 75009 Paris.
- Faire un don en nature (moyens logistiques, prêts de locaux, denrées alimentaires, mobilier...) en contactant les Restos du Cœur de votre département.
- Devenir une entreprise mécène (dons en nature, en numéraire, dons de compétences, aide à l'insertion...). Les entreprises aussi aident les Restos du Cœur.
Legs, donation et assurance vie au profit des Restos du Coeur
Les Restos du Cœur, reconnus d'utilité publique, peuvent recevoir, en exonération de tout impôt et taxe, des legs par testaments, des donations par actes notariés ou le capital d'assurances vie dont les Restos sont instituée bénéficiaires.

- La Loi Coluche
Dans tous les cas de dons en argent, les donateurs recevront un reçu fiscal à joindre à leur déclaration d'impôts. Pour les particuliers, la déduction fiscale est de 75% du montant du don jusqu'à 529 euros (plafond 2015). Au-delà, et dans la limite de 20% des revenus imposables, la réduction est encore de 66%.
Pour les entreprises assujetties à l'impôt sur les revenus ou à l'impôt sur les sociétés, la déduction fiscale est égale à 60% du montant des dons pris dans la limite de cinq pour mille du chiffre d'affaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Restos du coeur Les enfoirés Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants