3 min de lecture Musique

Otis Redding, star du rock malgré sa peur de la scène

RÉDAC' CHEF INVITÉ - Durant sa courte carrière, Otis Redding a été un monstre du rock'n'roll. Pourtant, le chanteur américain a dû apprendre à être à l'aise sur scène.

Otis Redding est notamment connu pour sa reprise de "Try A Little Tenderness"
Otis Redding est notamment connu pour sa reprise de "Try A Little Tenderness" Crédit : Wikimedia
MorganeGiuliani
Morgane Giuliani

L'histoire d'Otis Redding a commencé comme un conte de fées, avant de se terminer comme une légende du rock'n'roll. Mort à 26 ans dans le crash de son avion, le chanteur et guitariste a laissé une discographie intense et fulgurante, avec des tubes devenus intemporels, notamment Try A Little Tenderness.

Rédacteurs en chef d'un jour de RTL2.frNili Hadida et Benjamin Cotto de Lilly Wood and the Prick ont voulu revenir sur la particularité d'Otis Redding : un destin de star du rock, malgré son sentiment d'embarras vis-à-vis de son corps. Du moins, à ses débuts. Une réussite qui parle à ces deux Parisiens qui ont sorti leur dernier album, Shadows, fin 2015. Ils ont ainsi confié à RTL2.fr ne pas être à l'aise quand ils se produisent en concert, à cause du regard du public. 

À lire aussi
Nicola Sirkis au milieu d'une explosion de confettis sur "2033" Concert
Indochine : un concert déchaîné et mémorable à l’AccorHotels Arena de Paris

Né d'un père pasteur et chanteur de gospel, Otis Redding a baigné dans la musique religieuse très tôt, rejoignant la chorale d'enfants de son église, et chantant sur les ondes d'une radio locale. Ses modèles ? Little Richard, pionnier du rock'n'roll, et Sam Cooke. À partir de ses 15 ans, Otis Redding occupe différents petits boulots pour subvenir aux besoins de sa famille, son père ayant contracté la tuberculose. Heureusement, il n'abandonne pas la musique pour autant. 

>
Otis Redding - "These Arms Of Mine"

Après avoir remporté un concours de jeunes talents, il se retrouve à jouer quelques temps pour The Upsetters, groupe de scène qui accompagnait Little Richard avant que ce dernier délaisse le rock'n'roll pour le gospel. À 19 ans, Otis Redding enregistre ses premières chansons à Los Angeles, dont She's Allright, l'une de ses plus connues. En 1962, il sort le single These Arms of Mine sur Atlantic Records, qui se vend à plus de 800.000 exemplaires. Son premier album, Pain In My Heart, se classe dans les 20 meilleures ventes de disques de l'époque. 

Grand timide

Malgré le succès, Otis Redding a une faiblesse : son jeu de scène, très figé par rapport à celui de son idole, Little Richard. Otis Redding était connu pour ne remuer que le haut de son corps, gardant les jambes très droites. Malgré sa carrure de colosse (1,85m pour 100 kg), il était coincé par sa légendaire timidité. À peine sautillait-il sur place. Le promoteur Jerry Wexler disait "qu'il ne savait pas comment bouger".

>
Otis Redding sur scène

Pour l'aider à s'améliorer, le chanteur compositeur Rufus Thomas donne des conseils à la jeune star du rock'n'roll. L'écrivain Peter Guralnick se fait l'écho de cette particularité d'Ottis Redding dans le livre Sweet soul music (1986), où il explique que la "vunérabilité" du chanteur plaisait à son public mais agaçait ses amis et collègues. 

Des concerts en Europe

La notoriété d'Otis Redding s'étend au-delà des États-Unis. Il se produit ainsi à Londres et à Paris, en 1967. L'année précédente, il chante Try A Little Tenderness, écrite en 1932 et reprise avant lui par Frank Sinatra. On la trouve sur l'album Complete & Unbelievable : The Otis Redding Dictionary of Soul, également plébiscité par le public. Même si ce n'est pas une chanson originale, Try A Little Tenderness est considérée comme la plus représentative du style musical d'Otis Redding.

>
Otis Redding à l'Olympia de Paris en 1966

Otis Redding sort King & Queen, album de duos avec Carla Thomas, 6e et dernier de son vivant, qui devient disque d'or. Le 10 décembre 1967, le chanteur de 26 ans monte à bord de son avion pour rejoindre le Wisconsin, où il doit se produire le lendemain. L'appareil tombe dans le lac Monona, ne laissant qu'un seul survivant. Plus de 4.500 personnes se sont rendues à l'enterrement d'Otis Redding, le 18 décembre. Plusieurs stars, de James Brown à Aretha Franklin, ont exprimé leur peine. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Rédacteur en chef
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants