1 min de lecture -M-

Week-end -M- sur RTL2

Écoutez RTL2 ce week-end et gagnez peut-être tous ses albums.

-M- (Matthieu Chedid)
-M- (Matthieu Chedid) Crédit : Yann Orhan
BertrandLAIDAIN
Bertrand Laidain
Animateur éditorial

Personnage à part dans le paysage musical français, -M- (de son vrai nom Matthieu Chedid) a imposé en un temps record un univers artistique à part entière, qui lui garantit un public nombreux et fidèle. Mais ce créateur imaginatif a toujours su évoluer au-delà de son registre, afin de surprendre une nouvelle fois son monde.

Après des projets personnels comme B.O.-M- en 2015 et une tournée familiale récompensée par une nouvelle Victoire de la musique en 2016, -M- est parti à Bamako pour enregistrer avec des artistes maliens comme les joueurs de kora Toumani et Sidiki Diabaté et la chanteuse Fatoumata Diawara. Ce périple donnera naissance en 2017 à l'album Lamomali, auquel participent de nombreux autres invités dont Philippe Jaroussky, Oxmo Puccino, Nekfeu, Jain, Ibrahim Maalouf, Seu Jorge, Youssou N'Dour (Solidarité), Amadou et Mariam (L'Âme au Mali) ou son père Louis Chedid (Toi-moi). Il était d'ailleurs venu en direct dans #LeDriveRTL2 présenter 3 morceaux de son album aux auditeurs de RTL2.

À lire aussi
Lamomali de -M- en Concert Très Très Privé CTTP
VIDÉOS - Lamomali de -M- en Concert Très Très Privé

Samedi 16 et dimanche 17 décembre, dès que vous entendez un titre de -M-, envoyez par SMS "RTL2" au 74 900 (0,75€/SMS + prix d’un SMS, inscription au service en 2 SMS) et gagnez peut-être tous leurs albums. Et dimanche à 19h, Stéphanie Renouvin nous raconte la Pop Rock Story  de -M- sur RTL2.

La rédaction vous recommande

Fin de l'opération le 17/12/2017

Lire la suite
-M- Week-end Spécial Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants