2 min de lecture Nord

Une appli pour venir en aide aux sans-abris

INTERVIEW - 10 étudiants lillois travaillent avec le GSCF sur un projet d’application destinée à coordonner le travail des associations auprès des SDF.

"We Save Homeless" ou comment créer du lien social grâce à une application.
"We Save Homeless" ou comment créer du lien social grâce à une application.
+OrianeDoro
Oriane Doro
Journaliste RTL2

Alors que 141.500 personnes sont sans domicile fixe, aujourd'hui en France (Insee), Thierry Velu, le fondateur du GSCF (Groupe de Secours Catastrophe Français) rêvait d'une application qui pourrait aider les associations et surtout, renforcer leur efficacité sur le terrain. Un projet sur le point de devenir réalité grâce au travail mené actuellement par 10 étudiants de l'école d'informatique Epitech à Lille.

We Save Homeless, c'est le nom de cette application en devenir. Son objectif ? Permettre aux associations d'y référencer, en fonction des secteurs, les besoins des SDF afin de rendre leurs maraudes plus efficaces.

Ecoutez l'interview d'Antoine Zanardi, étudiant en 3e année d'Epitech, dans la chronique Info+ :

>
La chronique Info+ du 26 janvier 2017 Durée : | Date :

De la programmation informatique au projet humanitaire

Cette application, réalisée dans le cadre de leur projet de fin d'étude, a permis à ces 10 étudiants de porter un nouveau regard sur leurs études : et si pouvait rendre le monde meilleur grâce à une simple appli ?

L'application permettra aux associations de connaître les besoins des SDF en fonction des secteurs géographiques.
L'application permettra aux associations de connaître les besoins des SDF en fonction des secteurs géographiques.

Au-delà du code et de la programmation, ce projet leur a permis aussi d'aborder des questions telles que la protection des données et le droit à l'oubli. En effet, We Save Homeless ne permettra, ni de tracker, ni de géolocaliser les personnes sans-abris qui acceptent de participer au programme. La carte magnétique qui leur sera distribuée sera le seul moyen pour les associations d'accéder aux données personnelles qu'ils ont auront livrées.

De Lille à Las Vegas

Raphaël Thiebault et Antoine Zanardi aux côtés d'Axelle Lemaire et de Michel Sapin au CES de Las Vegas, début janvier.
Raphaël Thiebault et Antoine Zanardi aux côtés d'Axelle Lemaire et de Michel Sapin au CES de Las Vegas, début janvier.

Soutenu par La Poste et par le député des Français d'Amérique du Nord Frédéric Lefebvre, le projet a été présenté, début janvier, au CES de Las Vegas, le plus grand salon mondial de l'électronique et du numérique. Une occasion en or pour Raphaël Thiebault et Antoine Zanardi qui ont pu rencontrer de nombreuses start-up.

L'heure est désormais à la phase de test ; l'application va être expérimentée par le GSCF sur le terrain, à Lille, à compter du mois de février.

Plus d'infos sur le site We Save Homeless, sur FacebookTwitter et YouTube.

Lire la suite
Nord Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants