1 min de lecture Le Grand Morning

Le premier Festival du film culte

REVUE DE PRESSE - Aujourd’hui, Karl Zero lance la première édition du Festival du film culte à Trouville. Un mélange entre longs métrages déjà mythiques et nouveautés censées le devenir

Le mercredi jour des sorties cinéma
Crédit Image : iStockphoto

On connait le Festival du cinéma américain de Deauville et bien désormais il y a le festival du film culte à Trouville. Lancé par Karl Zero, la première édition a lieu ce weekend et l’ancien de Canal + parle de ce projet dans le " Parisien aujourd’hui en France ".
 
Concrètement, à partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche, une rétrospective permet de revoir des perles choisies par le public : les Tontons flingueurs, le Père Noel est une ordure, l’Aventure, c’est l’Aventure. Dans le même temps, un jury de 7 personnalités devra dénicher le futur film culte parmi sept productions inédites.

Quand on demande à Karl Zero ce qu’est un film culte, il a une définition très simple : " c'est un film audacieux et différent, par son ton, sa drôlerie, son irrévérence, qui ne marche pas forcément à sa sortie mais qui trouve son public petit à petit ".

Pour cette première édition, il y a donc sept films à l’affiche dont " Toni Erdmann " présenté à Cannes et " Willy 1er ", une toute petite production.

Mais comment définir qu'un film va devenir culte ou non ? Selon Karl Zero, c’est très simple. Si son jury composé entre autres de Jean Pierre Marielle, Arielle Dombasle, Joey Starr et Jacques Séguéla arrive à se mettre d’accord sur un film, ça veut dire qu’il ne pourra que devenir culte.

L'équipe de l'émission vous recommande
Contenus sponsorisés