1 min de lecture Musique

Johnny Hallyday : Bono se souvient de "I Am The Blues" écrite pour le chanteur

RÉACTION - Le rockeur irlandais se remémore sa rencontre avec le Taulier, pour qui il a écrit "I am the Blues", en 2007.

#LeDriveRTL2 #LeDriveRTL2 Eric Jean Jean & Mathilde Courjeau
>
Mort de Johnny Hallyday : "C'est la France, il est les Bleus", confie Bono sur RTL Crédit Image : Sipa | Crédit Média : Mathilde Courjeau | Durée : | Date : La page de l'émission
Mathilde Courjeau

Une légende s’est éteinte. Après avoir lutté pendant des mois contre le cancer des poumons qui le rongeait, Johnny Hallyday a rendu son dernier souffle dans la nuit du 5 au 6 décembre. Sa disparition a provoqué un torrent de réactions, toutes teintées par une infinie tristesse. Parmi les témoignages, celui d'une autre rockstar, Bono du groupe U2 au micro de RTL2.

L’interprète de With Or Without You s’est confié à Mathilde Courjeau dans #LeDriveRTL2. Le chanteur se remémore sa rencontre au sommet avec le Taulier, et est revenu sur le titre qu’il lui a composé en 2007.  "Je lui ai dit ‘Voici l’homme qui a chanté Allez les bleus’. Tu es la France, tu es les Bleus. Et j’ai compris que les Bleus signifiaient deux choses différentes. Donc cette chanson I am the Blues je l’ai écrite avec un de mes amis, ça s’est fait comme ça."

À lire aussi
Grégory Ascher et Justine Salmon du Double Expresso RTL2 musique
Un narval adopté par des bélugas

Un morceau puissant, engagé, comme seul Bono sait les écrire, mais comme seul Johnny Hallyday peut les interpréter. "Tout ce que nous faisons c’est blesser, casser et contusionner. Je suis le blues." Et il le sera toujours. 

>
Johnny HALLYDAY I am the blues
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Bono U2
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL2.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants